Primes énergie du Grand Nancy


Pour vos travaux d’économies d’énergie dans votre logement, vous pouvez vous faire accompagner pour sécuriser votre projet. La Maison de l'Habitat et du Développement Durable vous informe sur les dispositifs les plus avantageux selon votre situation.

Contactez la Maison de l'Habitat et du Développement Durable

au 22-24, viaduc Kennedy - Esplanade Philippe Seguin à Nancy
au 03.54.50.20.40

Des conseillers de l’Agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) vous proposent également des conseils neutres et gratuits pour :

  • vous présenter les équipements et matériaux accessibles sur le marché,
  • vous orienter vers des professionnels de la performance énergétique (organismes, bureaux d’études ou entreprises),
  • vous permettre de faire vérifier vos devis.

Que sont les Primes énergie du Grand Nancy ?

La Métropole du Grand Nancy œuvre depuis de longues années en faveur de la transition énergétique en mettant notamment l’accent sur la rénovation de l’habitat privé avec son dispositif de Primes énergie.

Ces primes sont liées au dispositif national des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) : si vous êtes éligibles à ce dispositif, vous bénéficiez d’une aide financière pour la réalisation de vos travaux d’économie d’énergie.

Depuis plusieurs années, le Grand Nancy travaille en partenariat avec le fournisseur d’énergie EDF pour accompagner les Grands Nancéien-e-s dans la réalisation de leurs travaux.

En bref, les Primes énergie encouragent les bonnes pratiques environnementales des acteurs de la rénovation énergétique sur le territoire métropolitain.

Les chiffres clés

5 850 projets accompagnés depuis 2012
5,9 millions € d’aides financières
71 GWh d'économies d'énergie par an
14 000 tonnes de CO2 évitées par an

N'oubliez pas...

Pour bénéficier de ces Primes énergie vous devez :

- faire appel à un professionnel labellisé RGE

- effectuer votre demande de Primes énergie avant de signer vos devis

Qui peut bénéficier de ces primes ?

Si vous êtes propriétaires occupants, propriétaires bailleurs ou encore locataires du logement où sont réalisés les travaux, vous pouvez bénéficier des Primes énergie. Le montant de ces aides sera plus important si vous êtes en situation de précarité énergétique.

Les copropriétés, sociétés civiles immobilières, entreprises ou encore associations peuvent aussi bénéficier des aides du Grand Nancy. Pour cela, contactez la Direction de l’Énergie, du Climat et du Développement Durable au 03 54 50 21 39 ou par mail à energie-climat@grandnancy.eu

Vous aurez une première estimation du montant de l’aide dont vous pouvez bénéficier pour la réalisation de vos travaux d’économies d’énergie.

Le dispositif est aussi accessible aux communes et aux établissements publics

Calculez vos Primes en ligne

Opérations Coups de pouce du Grand Nancy

Les opérations Coup de pouce Isolation et Coup de pouce Chauffage du Grand Nancy vous permettent de bénéficier de Primes énergie plus importantes pour les travaux suivants :

  • isolation des combles, des rampants de toiture et/ou des planchers bas,
  • remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation par une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur.

Calculez le montant de vos Primes énergie et inscrivez-vous en cliquant sur le simulateur ci-dessous !

Primes énergie d’EDF (partenaire du Grand Nancy)

Notre partenaire EDF vous permet de bénéficier de Primes énergie pour les travaux d’économies d’énergie listés ci-dessous :

  • Chaudière gaz à condensation;
  • Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau si elle ne vient pas en remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation ;
  • Pompe à chaleur air/air si elle ne vient pas en remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation ;
  • Pompe à chaleur hybride si elle ne vient pas en remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation ;
  • Thermostat programmable ;
  • Plancher chauffant hydraulique à basse température ;
  • Robinet thermostatique ;
  • Radiateur électrique intelligent ;
  • Chaudière biomasse individuelle ;
  • Appareil indépendant de chauffage au bois ;
  • Chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation ;
  • Chauffe-eau solaire individuel ;
  • Système solaire combiné ;
  • Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant.

Afin de simuler le montant de vos primes et constituer votre dossier, nous vous invitons à vous rendre sur le site :

www.prime-energie-edf.fr

Pour vous accompagner dans votre démarche de demande de Primes énergie sur le site de notre partenaire, vous pouvez télécharger le mode d’emploi suivant :

Besoin de conseils ?

Pour vos travaux d’économies d’énergie, faites-vous accompagner pour sécuriser votre projet.

La Maison de l'Habitat et du Développement Durable est à votre disposition pour vous accompagner et vous permettre d’identifier les aides dont vous pouvez bénéficier pour la réalisation de vos travaux en plus des Primes énergie du Grand Nancy.

Contactez la Maison de l'Habitat et du Développement Durable

au 22-24, viaduc Kennedy - Esplanade Philippe Seguin à Nancy
au 03.54.50.20.40

Pour les questions plus techniques, les conseillers Info-Energie de l’ALEC Nancy Grands Territoires vous proposent des conseils neutres et gratuits pour

  • vous présenter les équipements et matériaux accessibles sur le marché,
  • vous orienter vers des professionnels de la performance énergétique (organismes, bureaux d’études ou entreprises),
  • vous permettre de faire vérifier vos devis.
  • vous accompagner dans votre demande de Primes énergie.

Contactez l’ALEC Nancy Grands Territoires

au 10 Promenade Émilie du Châtelet à Nancy
au 03.83.37.25.87 (touche 1)

Votre artisan doit être labellisé RGE

L’installateur doit posséder la certification RGE dans le domaine des travaux concernés.

Cette certification doit couvrir la période allant de la date de signature du devis à la date de facturation des travaux.

Elle est également indispensable pour pouvoir profiter des autres aides de l’Etat pour la rénovation énergétique (Ma Prime Rénov, Eco-prêt à taux zéro,…).

Vos travaux sont-ils éligibles ?

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel labellisé RGE, dans un bâtiment résidentiel existant depuis plus de 2 ans.

La résistance thermique (R) minimale de l’isolant mis en œuvre doit être :

  • R ≥ 7 m².K/W en plancher des combles
  • R ≥ 6 m².K/W en rampants de toiture

La résistance thermique est évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants et selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants.

Un pare-vapeur ou tout autre dispositif permettant d'atteindre un résultat équivalent est mis en place, lorsqu'il est nécessaire de protéger les matériaux d'isolation thermique contre les transferts d'humidité pour garantir la performance de l'ouvrage.

La mise en place est réalisée par un professionnel RGE qui effectue, au plus tard avant l’établissement du devis, une visite du bâtiment au cours de laquelle il valide que la mise en place des isolants dans les combles ou en toiture de ce bâtiment est en adéquation avec ce dernier.

Un délai minimal de sept jours francs est respecté entre la date d’acceptation du devis et la date de début des travaux (pose de l’isolant).

La facture des travaux devra comporter les mentions suivantes :

  • Mise en place d’une isolation de combles ou de toiture;
  • Marque, référence, épaisseur et surface d’isolant installé;
  • Résistance thermique de l'isolation mise en place évaluée, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées;
  • Les aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation (coffrage ou écran de protection autour des conduits de fumées et des dispositifs d’éclairage encastrés ; rehausse rigide au-dessus de la trappe d’accès ; pare-vapeur ou tout autre dispositif équivalent lorsqu'il est nécessaire de protéger les matériaux d'isolation thermique contre les transferts d'humidité pour garantir la performance de l'ouvrage)
  • Date de visite préalable du bâtiment.

À défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un matériau avec ses marque et référence et la surface de matériau installée ainsi que date de la visite du bâtiment par le professionnel et elle est complétée par un document issu du fabricant ou d’un organisme établi dans l'Espace économique européen et accrédité selon la norme NF EN ISO/IEC 17065 par le Comité français d'accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d'accréditation signataire de l'accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de la coordination européenne des organismes d'accréditation.

Ce document indique que le matériau de marque et référence mis en place est un isolant et précise ses caractéristiques thermiques (résistance thermique ; ou conductivité thermique et épaisseur) évaluées, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées. En cas de mention d’une date de validité, ce document est considéré comme valable jusqu’à un an après sa date de fin de validité. Pour les références proposées en différentes épaisseurs, la preuve de réalisation, si elle ne mentionne pas la résistance thermique de l’isolation installée, doit impérativement en préciser l’épaisseur.

La résistance thermique (R) minimale de l’isolant mis en œuvre doit être :

  • R ≥ 3 m².K/W en plancher bas

La résistance thermique est évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants et selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants.

Un pare-vapeur ou tout autre dispositif permettant d'atteindre un résultat équivalent est mis en place, lorsqu'il est nécessaire de protéger les matériaux d'isolation thermique contre les transferts d'humidité pour garantir la performance de l'ouvrage.

La mise en place est réalisée par un professionnel RGE qui effectue, au plus tard avant l’établissement du devis, une visite du bâtiment au cours de laquelle il valide que la mise en place des isolants en plancher bas de ce bâtiment est en adéquation avec ce dernier.

Un délai minimal de sept jours francs est respecté entre la date d’acceptation du devis et la date de début des travaux (pose de l’isolant).

La facture des travaux devra comporter les mentions suivantes :

  • Mise en place d’une isolation thermique d’un plancher bas ;
  • Marque, référence, épaisseur et surface d’isolant installé ;
  • Résistance thermique de l'isolation mise en place évaluée, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées ;
  • Les aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation (coffrage ou écran de protection autour des conduits de fumées et des dispositifs d’éclairage encastrés ; rehausse rigide au-dessus de la trappe d’accès ; pare-vapeur ou tout autre dispositif équivalent lorsqu'il est nécessaire de protéger les matériaux d'isolation thermique contre les transferts d'humidité pour garantir la performance de l'ouvrage) ;
  • La date de visite préalable du bâtiment.

À défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un matériau d’isolation en plancher bas avec ses marque et référence et la surface de matériau installée ainsi que la date de la visite préalable par le professionnel et elle est complétée par un document issu du fabricant ou d’un organisme établi dans l'Espace économique européen et accrédité selon la norme NF EN ISO/IEC 17065 par le Comité français d'accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d'accréditation signataire de l'accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de la coordination européenne des organismes d'accréditation.

Ce document indique que le matériau de marque et référence mis en place est un isolant et précise ses caractéristiques thermiques (résistance thermique ; ou conductivité thermique et épaisseur) évaluées, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées. En cas de mention d’une date de validité, ce document est considéré comme valable jusqu’à un an après sa date de fin de validité. Pour les références proposées en différentes épaisseurs, la preuve de réalisation, si elle ne mentionne pas la résistance thermique de l’isolation installée, doit impérativement en préciser l’épaisseur.

L’opération ne concerne que les maisons individuelles.

L’appareil doit répondre, au minimum, aux critères de la classe 5 de la norme NF EN 303.5 ou être labellisé « Flamme Verte ». Ce label garantit les performances énergétiques et environnementales d’une chaudière.

L’éligibilité à l’opération Coup de pouce concerne le remplacement de chaudières individuelles au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu’à condensation.

La facture des travaux devra comporter les mentions suivantes :

  • Marque et modèle de l’équipement installé;
  • Marque, modèle de l’équipement remplacé et type d’énergie avant travaux
  • Appareil de classe 5 de la norme NF EN 303.5 ou Label flamme verte.

Les PAC associés à une chaudière pour le chauffage ou les PAC dédiées au chauffage de l’eau chaude sanitaire ne sont pas éligibles.

Selon le règlement européen n°813/2013, l’efficacité énergétique saisonnière (ŋs) de la PAC devra afficher au minimum 111 % pour une PAC moyenne ou haute température et 126 % pour une PAC basse température (hors dispositifs de régulation).

  • Si l’eau de chauffage ne peut pas dépasser 35°C, il s’agit d’une PAC basse température ;
  • Si l’eau de chauffage ne peut dépasser 55°C, il s’agit d’une PAC moyenne température ;
  • Si l’eau de chauffage dépasse 55°C, il s’agit d’une PAC haute température.

L’éligibilité à l’opération Coup de pouce concerne le remplacement de chaudières individuelles au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu’à condensation.

La facture des travaux devra comporter les mentions suivantes :

  • Type de pompe à chaleur ;
  • Marque et modèle de l’équipement installé;
  • Marque, modèle de l’équipement déposé et le type d’énergie de chauffage avant travaux;
  • Efficacité énergétique saisonnière de la PAC.

Une PAC hybride est une PAC Air/Eau individuelle comportant un dispositif d’appoint utilisant un combustible liquide ou gazeux et une régulation de classe IV ou supérieure tel que défini dans le règlement européen n°813/2013.

Les PAC hybrides basse température et les PAC dédiés au chauffage de l’eau chaude sanitaire ne sont pas éligibles.

Selon le règlement européen n°813/2013, l’efficacité énergétique saisonnière (ŋs) de la PAC devra afficher au minimum 111 % (hors dispositif de régulation).

L’éligibilité à l’opération Coup de pouce concerne le remplacement de chaudières individuelles au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu’à condensation.

La facture des travaux devra comporter les mentions suivantes :

  • Type de pompe à chaleur et du dispositif d’appoint;
  • Marque et modèle de l’équipement installé;
  • Marque, modèle de l’équipement déposé et le type d’énergie de chauffage avant travaux;
  • Efficacité énergétique saisonnière de la PAC;
  • Classe du régulateur.

Les travaux d’économies d’énergie suivants peuvent être valorisés par notre partenaire EDF (sous réserve de répondre aux critères d’éligibilités détaillés sur le site www.prime-energie-edf.fr) :

Chauffage et régulation :

  • Chaudière gaz à condensation;
  • Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau si elle ne vient pas en remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation ;
  • Pompe à chaleur air/air si elle ne vient pas en remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation ;
  • Pompe à chaleur hybride si elle ne vient pas en remplacement d’une chaudière fioul, charbon ou gaz autre qu’à condensation ;
  • Thermostat programmable ;
  • Plancher chauffant hydraulique à basse température ;
  • Robinet thermostatique ;
  • Radiateur électrique intelligent ;

Énergies renouvelables :

  • Chaudière biomasse individuelle ;
  • Appareil indépendant de chauffage au bois ;
  • Chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation ;
  • Chauffe-eau solaire individuel ;
  • Système solaire combiné ;

Menuiseries :

  • Fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant.

Opérations "Coup de pouce Chauffage" et "Coup de pouce Isolation" du Grand Nancy

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’énergie (CEE), appelé également « Primes énergie », la Métropole du Grand Nancy est signataire des deux chartes d’engagement « Coup de pouce Chauffage » et « Coup de pouce Isolation » mises en place par le Ministère de la Transition écologique et solidaire dans son arrêté du 31 décembre 2018.

En versant des Primes dans le cadres des opérations « Coup de pouce Chauffage » et « Coup de Pouce Isolation » le Grand Nancy incite financièrement les consommateurs, notamment ceux en situation de précarité énergétique, à rénover leurs moyens de chauffage de leur logement et/ou à réaliser l’isolation de leurs combles, toiture ou plancher bas.

Le « Coup de pouce Chauffage » et le « Coup de pouce Isolation » sont cumulables avec les offres "Habiter mieux agilité" de l'ANAH, le dispositif Ma Prime Rénov et le reste à charge peut bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro. Par contre, ce dispositif n’est pas cumulable avec les aides de l’ADEME ou les offres des acteurs éligibles du dispositif CEE pouvant donner lieu à la délivrance de certificats d’économies d’énergie dont notamment les offres "Habiter mieux sérénité" de l’ANAH.

Les bénéficiaires de l’opération « Coup de pouce Isolation » pourront être contactés par un organisme de contrôle accrédité par le Grand Nancy afin de vérifier la bonne réalisation de l’ensemble des opérations d’isolation des combles ou toitures réalisées correspondant à la fiche BAR-EN-101, ainsi que de l’ensemble des opérations d’isolation des planchers bas réalisées correspondant à la fiche BAR-EN-103. Le Grand Nancy s’engage à signaler aux organismes de qualification et de certification RGE tout manquement manifeste aux règles de l’art ou de non qualité manifeste relevé par l’organisme de contrôle et à apporter les mesures correctives en cas de problème détecté.